Un témoignage touchant et inspirant

J’ai reçu ce magnifique témoignage d’une de mes clientes et amie ! Un message touchant et inspirant. Je suis heureuse de le partager avec vous.

Ça fait UN AN aujourd’hui que je suis tombée avec ma belle jument Historia. Aujourd’hui je ne peux m’empêcher de penser à la journée du 27 avril 2011 qui a marqué ma vie et mon sacrum! Depuis ma chute à cheval, plusieurs deuils ont dû se faire, tel celui de me séparer ma jument qui était une complice plus qu’extraordinaire dans ma vie! Mais le plus difficile a été de faire le deuil de retrouver RAPIDEMENT la forme physique et mentale. Ma vie s’est déroulée au ralenti toute l’année, un rythme pas nécessairement facile à adopter pour la fille girouette que j’étais! Toute l’année je suis passée par plusieurs étapes pour ma guérison et 365 jours plus tard, je peux enfin dire que je vois la lumière au bout du tunnel! Le chantier n’est pas terminé, mais depuis deux semaines je sens plus de force, plus de tonus dans mes muscles autour de ma colonne vertébrale. La natation est pour moi, en ce moment, un excellent traitement…Quoi que les différents intervenants rencontrés toute l’année m’ont beaucoup aidé, je crois maintenant que le corps guérit mieux quand il est prêt et disposé à guérir. Le TEMPS est un excellent allié, mais L’AMOUR est le meilleur des docteurs!! Un an plus tard, je peux dire que ce parcours chaotique aura été plus que bénéfique pour moi. J’ai sentis cette année, plus que jamais, que je comptais aux yeux des autres, j’ai sentis L’AMOUR de mes proches, de mes amis et de mes collègues. C’est fou ce que ces preuves d’amour ont été pour moi une grande source de guérison! Et pour ça, je vous dit un GROS MERCI! La vie m’a arrêté et mon corps ne cesse de m’ordonner de repartir lentement… J’ai mis du temps à comprendre, mais maintenant, cette règle imposée par  » THE BODY « , je la respecte du mieux que je peux…
Cette pause m’a fait beaucoup réfléchir et plusieurs bons déclics se sont faits tel celui de replacer dans ma vie la créativité. En ce moment de fais des bijoux et cette activité de créativité fait revivre une partie de moi que j’étouffais depuis des années. Cet état quasi méditatif est vital pour moi qui vit avec le TDA (trouble déficitaire de l’attention). À 37 ans, j’ai été diagnostiquée, ce qui m’a permis de comprendre mieux mes faiblesses, mes difficultés et mes défauts… Mais depuis, je continuais de fonctionner avec déni, faisant comme si rien était! Mais aujourd’hui, avec la fatigue occasionné par l’accident, le TDA me revient en pleine face comme un coup de masse, et je ne peux renier ce trouble qui fait partie de moi…
L’amour des autres est vital, mais L’AMOUR ET L’ACCEPTATION DE SOI est encore plus importante je crois. Je sais depuis 5 ans que j’ai un TDA, et c’est que très récemment que j’ai compris que je devais VIVRE AVEC ce trouble ET NON CONTRE LUI! Je suis en train de remettre mes priorités dans un bon ordre et ce grand remue-ménage se fait grâce au trébuchage de ma jument Historia du 27 avril dernier!!
Merci ma belle jument d’amour!! Et merci à tous qui directement ou indirectement m’apportez dans ma vie!

Marie Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>